Vendre la moitié de sa maison

Vendre la moitié de sa maison . Se dégager un profit ou de l’entretien d’une propriété devenue trop grande, optimiser son patrimoine, préparer son avenir et celui de ses enfants, même devenus grands, avec comme seule base sa résidence principale, c’est possible en cédant partiellement sa maison, c’est même très avantageux.

Vente partielle ou vendre la moitié de sa maison

Vendre la moitié sa maison : les avantages

– Chacun reste chez soi:

Vous restez chez vous. La cession partielle s’entend sur une partie de votre résidence principale. La votre reste privative pour vendre la moitié de sa maison. Chacun utilise son espace délimité officiellement lors de la vente. Si vos nouveaux voisins souhaitent vendre à leur tour. Ils sont propriétaire de l’espace que vous leur avez cédé.

– Garder vos habitudes:

Se séparer de sa résidence principale sous entend qu’il faut en trouver une autre. Parfois deux autres en cas de séparation, ce qui est loin d’être simple. Vendre partiellement sa maison offre l’avantage de maintenir le lien avec le quartier, les écoles ou les amis. Le tout permet la réalisation d’un profit. Il permet la réalisation d’un projet (achat résidence secondaire, étude des enfants, donation, complément de revenus, cession de parts à un ex-conjoint,…)

– Réaliser ou maintenir une activité professionnelle:

Votre résidence principale est également un support à une activité professionnelle (chambres d’hôtes, gites,..). Vous n’avez pas ou plus les ressources nécessaires pour poursuivre l’activité (faire des travaux, entretenir, changements dans l’équipe,…). La cession partielle permet de maintenir l’activité, votre habitation et d’accueillir de nouvelles opportunités professionnelles.

– Propriétaire d’un ensemble immobilier conséquent:

Vous êtes propriétaire d’un ensemble immobilier important (manoir, château, demeure, immeuble,…). Vous souhaitez vous désengager en partie de son entretien. La cession partielle est convenue en amont en fonction de vos besoins et de vos attentes. C’est une opportunité pour optimiser votre patrimoine tout en se déchargeant de son entretien.

Limites de l'opération:

– Votre maison ou votre propriété doit être adaptable à une cession partielle:

Une étude technique, juridique et urbanistique est réalisée pour convenir ou non de la faisabilité du projet. Même si cela peut paraitre compliqué de vendre la moitié de sa maison. Il est simple à aborder, à condition d’être en mesure de l’analyser avec ses limites et contraintes.

– Trouver vos nouveaux voisins ou vos nouveaux partenaires professionnels:

Commercialiser ce type d’opérations nécessite d’aborder une clientèle spécifique acceptant une certaine densification et d’autre part, de convenir d’une acquisition pouvant parfois générer des contraintes (servitudes, accès communs,…).

S’agissant d’une clientèle professionnelle, rejoindre une activité en cours est rassurant. La visibilité financière sur plusieurs années et l’apport humain des actuels responsables garantissent un savoir faire important dans une activité, à l’inverse, cela suppose de rentrer dans une dynamique en marche.

– Proximité:

La proximité de ses voisins, nouveaux ou plus anciens, s’organise. Elle peut même être un avantage s’agissant d’un besoin de surveillance en cas de maladie, d’absences régulières ou d’un changement de vie.

Notre offre pour vendre la moitié de sa maison

– Expertise et faisabilité:

Nous réalisons l’ensemble des études juridiques, techniques et financières permettant de définir si la cession partielle de votre maison, résidence ou propriété est réalisable ou non.

– Commercialisation:

Notre axe de commercialisation tourné vers l’achat groupé et l’investissement partagé nous permet de vous proposer des acheteurs potentiels entrant dans l’esprit d’un achat partiel de propriété.

Voir d’autres solutions de mobilité immobilière

 

Nos opportunités alternatives

Vous souhaitez acheter ?

Leave this field blank

Comparer les annonces

Comparer