Placement : une alternative au non-coté obligatoire dans le PER et l’assurance-vie

Des projets d’arrêtés prévoient d’intégrer une part obligatoire de private equity dans les gestions pilotées des plans d’épargne retraite et dans certains mandats d’assurance-vie. Une autre piste émerge discrètement. Elle aurait les faveurs d’une fédération d’épargnants, très critique sur la mouture initiale.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer