Immobilier : la baisse des taux d’emprunt ne ranime pas le marché

Malgré l’amélioration des conditions de crédit, les délais de vente se sont encore rallongés en février sur le marché immobilier résidentiel ancien. D’après les indices Meilleurs Agents – « Les Echos » , les prix continuent de baisser malgré une résistance dans certaines villes. Un marché à deux vitesses se dessine.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer